Sans-domicile fixe : notre devoir que chaque SDF se voit proposer une solution de mise à l’abri !

Publié le Publié dans Presse

Ce matin sur RFI, Frédéric Rivière m’a interrogé sur la situation dramatique des sans domicile fixe dont certains continuent de dormir dans la rue en cas de grand froid. J’ai salué le travail des pouvoirs publics et de l’ensemble des acteurs qui se mobilisent : la protection civile, la Croix-Rouge, le Samu social et toutes les associations qui en permanence à Paris et en Ile-de-France vont à la rencontre des SDF dans des maraudes pour leur proposer des solutions de mise à l’abri.

Il existe des cas pour lesquels les associations, ces acteurs et les pouvoirs publics n’ont pas de solution à proposer. Ces cas sont dramatiques et l’engagement du président de la République, est que nous arrivions à proposer une solution à chacun.

« Mais il y a des sans-abris qui ne souhaitent pas entrer dans des solutions d’hébergement qui leur sont proposées même dans les cas de grand froid. Ils souhaitent rester seuls dans la rue, c’est leur choix, rien ne les oblige à être mis à l’abri. On doit leur proposer une solution. Ce sont des cas sur lesquels il faut se pencher, c’est très important de proposer une solution à tous ceux qui veulent être mis à l’abri. Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles un SDF refuse d’être mis à l’abri. Tout simplement de ne pas vouloir être en communauté, certains d’entre eux sont dans des situations psychologiques très compliquées, d’autres souhaitent rester en couple, et les structures d’hébergements n’accueillent pas forcément les couples, d’autres sont avec des animaux domestiques et les structures n’accueillent pas forcément les animaux domestiques. Bref, il y a un ensemble de situations qui font qu’un SDF peut décider de rester dehors. »

Je comprends que des raccourcis de mes propos aient pu contredire le sens général de mon message et donc heurter des personnes en grande précarité et également les bénévoles qui sont au quotidien en première ligne.

Sylvain Maillard sur RFI le lundi 5 février 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *