Europe

La lettre du député – avril 2018

Madame, Monsieur,

 

Il y a un an déjà, le 23 avril 2017, Emmanuel Macron arrivait en tête du premier tour de l’élection présidentielle. Depuis, la volonté réformatrice du gouvernement d’Edouard Philippe, que notre majorité accompagne, ne se dément pas. Durant ce mois d’avril, nous avons voté le pacte ferroviaire, pour une SNCF plus moderne, plus compétitive à l’image du grand service public qu’elle doit être. Nous avons également adopté la Loi pour une immigration maîtrisée, un droit d’asile effectif et une intégration réussie. Ce texte équilibré et pragmatique honore notre tradition de l’asile en accueillant mieux ceux qui ont besoin de notre protection et il assure la reconduite effective des étrangers qui n’ont pas obtenu le droit qu’ils demandaient. Il renforce la protection des personnes vulnérables, adapte notre droit aux réalités opérationnelles et fait converger nos procédures avec les pratiques européennes.

Le 27 avril dernier, en Conseil des Ministres, la Ministre du travail Muriel Pénicaud a présenté le projet de Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel. J’aurai l’honneur d’être le responsable du texte pour La République en Marche sur les volets formation professionnelle et apprentissage dont l’étude en commission, puis dans l’hémicycle, débutera à la fin de ce mois.

 

Le 3 avril, à l’initiative des adhérents La République en Marche du 8e et 9e arrondissements de Paris, nous avons tenu une réunion publique en présence de la secrétaire d’Etat, Brune Poirson et de mon collègue Jean-Charles Colas-Roy, rapporteur de la Loi hydrocarbures, sur la politique environnementale et énergétique de l’Union Européenne.

 

Dans le cadre de notre réflexion sur une ouverture le dimanche des commerces dans tout Paris, et à l’initiative de la Maire du 9e Delphine Bürkli et de son premier adjoint Alexis Govciyan, j’ai accompagné Benjamin Griveaux, secrétaire d’Etat, porte-parole du gouvernement à la rencontre des commerçants, artisans et chefs d’entreprises du Boulevard Haussmann et de la rue des Martyrs.

 

J’ai participé au lancement de la Grande Marche pour l’Europe, le samedi 7 auprès d’Olivier Ponsoye, référent LaREM du 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements et Charles Feld référent LaREM du 8e et 9e arrondissements. À un an des élections européennes, comme vous le savez, il est essentiel de se mobiliser pour porter une Europe concrète, efficace, visible et surtout répondant au quotidien de nos concitoyens.

 

En tant que Président du groupe d’études antisémitisme de l’Assemblée nationale, j’ai assisté, le 11 avril, à la signature de conventions de partenariat sur la lutte contre l’antisémitisme et les discriminations sous la présidence du Ministre d’Etat Gérard Collomb.

 

J’ai eu l’honneur de poser la première pierre du centre de santé et d’assurance des professionnels du spectacle au 7 rue Bergère dans le 9e arrondissement. Cette magnifique construction de 7 étages, labélisée Haute Qualité Energétique (HQE) niveau excellence, sera aussi accessible aux riverains de notre circonscription. C’est une très belle réussite de revitalisation médicale au cœur de Paris !

 

 

Le jeudi 12 avril, à l’Assemblée nationale, j’ai participé à la 5e rencontre parlementaire des Entreprises du Patrimoine Vivant (EPV). Animé par Alexis Govciyan, cette rencontre s’est articulée autour de deux thématiques majeures :

– La transmission des savoirs-faire  artisanaux et industriels français d’excellence

– Le label EPV, un atout pour la conquête international

L’apprentissage est une voie d’excellence, c’est pourquoi avec Catherine Fabre nous porterons le projet de loi afin que chacun puisse être formé dans les meilleures conditions.

 

Le 13 avril je suis allé à Bobigny visiter le campus des métiers pour échanger avec son Président Patrick Toulmet et rencontrer des apprentis et des formateurs de ce CFA. C’est sur le terrain que nous comprenons au mieux les réalités et les besoins pour la réussite de la réforme de l’apprentissage

 

5 jours après les frappes en Syrie contre les sites de production d’armes chimiques, j’ai invité, dans le 2e arrondissement, la Ministre des armées Florence Parly, à venir à la rencontre des adhérents de la République en Marche de notre circonscription. Nous avons échangé sur les enjeux de la loi de programmation militaire 2019-2025, sur l’autonomie stratégique de nos forces armées et sur la construction d’une Europe de la défense.

 

La fin du mois d’avril a été l’occasion d’un travail intense en commission des Affaires Sociales marqué par plusieurs auditions, déplacements mais aussi réflexions notamment sur le projet de Loi à venir sur la fin de vie.

 

***

Lors de ces mois de mai et de juin, je serai pleinement mobilisé pour la réussite de la réforme de la formation professionnelle, de l’apprentissage et de l’assurance chômage. Cette réforme fondamentale doit replacer chacun de nous au cœur du système. Nous voulons simplifier, pour rendre lisibles et compréhensibles nos droits. Nous voulons que chaque citoyen puisse être un acteur responsable de son propre parcours de formation, qu’il puisse être efficacement aidé et accompagné par l’ensemble des acteurs intervenants. C’est une révolution copernicienne à laquelle appelle la Ministre Muriel Pénicaud. Elle aura besoin de notre soutien et de toute notre énergie pour expliquer et convaincre. Vous pouvez compter sur moi.

 

Bien cordialement,

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *