Presse

Ma lettre mensuelle juin 2018

Madame, Monsieur,

Cette fin du mois de juin marque ma première année de mandat et me permet de dresser un premier point d’étape d’une année d’action du gouvernement et de notre majorité au service du projet de transformation du pays porté par Emmanuel Macron. J’ai eu l’honneur d’accueillir François de Rugy et Bruno Le Maire lors d’une soirée politique au 99 rue Saint-Honoré, qui fut mon QG de campagne l’an passé. L’occasion de souligner le travail accompli depuis la réforme pour la moralisation et la transparence de la vie publique, les ordonnances travail, la loi asile et immigration, loi Elan pour le Logement et la loi Avenir professionnel, pour ne citer que les textes les plus importants.

Ce mois de juin a été celui du vote de la Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel portant notamment réforme de l’apprentissage et de la formation professionnelle continue. Sur ces deux axes de la loi, j’ai été le responsable de texte pour le groupe La République En Marche ! J’ai sur ces sujets, un rôle de pivot entre la ministre du travail Muriel Pénicaud et le groupe parlementaire, pour négocier les amendements et distribuer le temps de parole aux députés du groupe. Le cœur de la bataille que nous livrons est la lutte contre le chômage de masse par la montée en compétence, en ciblant tout particulièrement notre effort en faveur des 1,3 millions de jeunes qui ne sont ni en emploi ni en formation. Ce texte particulièrement long, complexe et technique nous a fait siéger une semaine entière en finissant à 5 heures du matin dans la nuit du vendredi 15 au samedi 16 juin. Je suis intervenu à la Discussion générale du projet de loi en début d’examen du texte, et j’ai eu l’occasion également de conclure ce texte en donnant l’explication de vote au nom du groupe sur le projet de loi.

Pour expliquer la réforme de la formation professionnelle j’ai entamé un « tour de France » pour répondre aux invitations des marcheurs, me déplaçant ainsi dans le 14ème arrondissement à l’invitation d’Anne-Christine Lang, et à Saint-Herblain, en Loire-Atlantique à l’invitation de Matthieu Annereau. Vous pouvez également retrouver le clip de ma visite au Campus des métiers et de l’entreprise à Bobigny.

Plus localement, j’ai fêté la fin de l’année scolaire du Boxing Athletic Club de Paris9 avec Delphine Bürkli autour de l’ancienne championne du monde de boxe Aziza Oubaita et de José Chacon son entraîneur en chef, une figure de l’arrondissement : une fabrique à champion et championne de France et du Monde.

Avec l’équipe municipale du 9ème et le conseil de quartier Blanche-Trinité, nous avons inauguré le doublement de la surface du square Berlioz pour plus de verdure dans notre 9e arrondissement si minéral.

J’ai participé aux célébrations de l’appel du 18 juin du général de Gaulle et participé au traditionnel repas des anciens combattants de l’Union Nationale des Combattants du 9ème où j’ai été heureux d’annoncer la décision de Florence Parly de reconnaître les combattants 1962-64 d’Algérie. Une décision juste pour laquelle je militais.

La session extraordinaire débutera demain avec un ordre du jour particulièrement chargé pour ce mois de juillet, avec notamment projet de loi constitutionnelle pour une démocratie plus représentative, responsable et efficace qui sera à notre ordre du jour.

Je souhaite de très belles vacances à tous ceux qui ont la chance de partir dès juillet en vacances.

Bien cordialement,

Sylvain Maillard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *