Europe

Communiqué

Mes chers amis,

Je vous remercie vivement pour vos messages, vos encouragements et même vos propositions de parrainage mais je ne serai pas candidat au poste de Délégué général de La République en Marche.

Dimanche dernier, lors de notre congrès La REM, les discours à la tribune des principaux animateurs du Bureau exécutif n’ont pas retenu les idées de recentrer nos moyens vers les territoires par une aide matérielle et/ou financière aux référents et un travail politique plus affirmé vers nos adhérents. Par opposition, l’accompagnement de projet citoyens est présenté comme l’ADN de notre mouvement et mobilise un financement important. Mon souhait de voir apparaitre un vote des adhérents pour plus d’horizontalité n’a été également dans aucun propos.

Au fond pour résumer, comme beaucoup d’entre vous, je me sens être plus un militant qu’un adhérent. C’est je crois une différence politique importante, un investissement qui n’est pas de même nature et probablement pas de même intensité.

Aucune aventure personnelle ne peut et ne doit se substituer à notre collectif. Il serait inimaginable que le nouveau Délégué ou la nouvelle Déléguée générale ne travaille pas en symbiose avec le Bureau exécutif dont la primauté est au cœur de nos statuts. Bien évidemment, je serai aux côtés du prochain élu(e), si il le souhaite, pour l’accompagner et peut être même le convaincre parfois.

Fidèlement,

Sylvain

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *