Europe

La lettre du député – Octobre 2018

Madame, Monsieur,

Nous avons choisi de mener une transformation sur le long terme de notre pays en s’attaquant aux problématiques environnementales, économiques et sociales !

Ce mois-ci, les premiers impacts de notre politique sur votre pouvoir d’achat se concrétisent avec la baisse d’un tiers de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages, pour l’ensemble des salariés du secteur privé une augmentation significative de leurs bulletins de paie permise grâce à la suppression des cotisations salariales chômage et maladie ou encore une augmentation de l’allocation pour les adultes handicapés de 41 euros par mois

Nous apportons également des solutions concrètes pour la transition énergétique. Les priorités de notre gouvernement et de la majorité parlementaire sont claires : la lutte contre le réchauffement climatique et la maîtrise de la facture énergétique des Français. Il nous faut mobiliser tous les acteurs pour réduire la consommation d’énergies fossiles, à la fois dans le secteur du bâtiment, de l’automobile et de l’industrie, et d’autre part pour construire les solutions de demain en matière de stockage de l’énergie.

Le vendredi 04 octobre, j’ai accompagné François de Rugy à l’inauguration du centre d’essais des véhicules électriques et hybrides du Mondial de l’Automobile, place de la Concorde. Les mobilités vertes sont au cœur des enjeux écologiques à Paris comme partout en France !

Après plus de 43 heures passées dans l’hémicycle pour l’examen du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2019, nous avons adopté à la majorité ce texte en première lecture cet après-midi. Aujourd’hui environ 16 % des Français renoncent à des soins dentaires faute de moyen. Demain, grâce à l’adoption de cette réforme, le reste à charge zéro (« 100% santé ») va davantage bénéficier aux personnes retraitées grâce à la prise en charge totale du remboursement des lunettes, des prothèses dentaires et auditives. Suite à mon interpellation aux côtés d’autres députés, pour que le travail paie plus en France, nous avons voté la suppression des cotisations sociales salariales pour toutes les heures supplémentaires à partir d’octobre prochain.

Le lundi 15 octobre, au collège Condorcet dans le 8ème arrondissement, aux côtés de Jean-Michel Blanquer, nous avons lancé l’opération de collecte 2019 d’ELA, par la dictée de Alice Zeniter. ELA est une association européenne contre les leucodystrophies.

Le lundi 22 octobre, dans le 9ème arrondissement, j’ai rencontré les patients atteints de la maladie d’Alzheimer et le personnel soignant de l’établissement d’hébergement pour les personnes âgées dépendantes (EHPAD), « Les Parentèles ». L’occasion de privilégier de beaux moments d’échanges intergénérationnelles autour de chansons avec les enfants du centre de loisirs Blanche.

« Paris & Moi ». Sur le terrain, ici rue Montorgueil dans le 2ème arrondissement, avec les militants, les élus et les référents de La République En Marche, nous restons à l’écoute des attentes et des souhaits des Parisiens.

En tant que Président du groupe d’études contre l’antisémitisme à l’Assemblée nationale, j’ai participé le 23 octobre dernier à une réunion autour de Frédérique Vidal pour trouver des solutions concrètes face à la recrudescence des actes antisémites, des comportements racistes et xénophobes qui se multiplient dans les établissements d’enseignement supérieur. Notre responsabilité est collective, nous devons tous rester unis contre la haine !

Responsable du texte pour les députés de la majorité de la loi « la liberté de choisir son avenir professionnel », je poursuis mon « Tour de France de l’apprentissage et de la formation professionnelle ». Mi-octobre, j’ai visité aux côtés de ma collègue Anissa Khedher, l’école de production « Boisard » située à Vaulx-en-Velin (Rhône), puis j’ai animé une réunion publique auprès de ses administrés pour présenter cette réforme copernicienne de la formation. Il est fondamental de développer la montée en compétences ! Aussi, le plan d’investissement dans les compétences (PIC) va permettre de former 1 million de jeunes et 1 million de personnes éloignées de l’emploi pendant le quinquennat, grâce à un investissement de 15 Milliards d’euros sur 5 ans.

Vous pouvez compter sur ma détermination pour continuer à soutenir avec le même engagement la modernisation de la France !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *