EconomieEnergieEuropeFormation professionnelleLutte contre les discriminationsPresseTravailTravail parlementaire

Retrouvez ma lettre mensuelle du mois de Juin 2019

« Madame, Monsieur,

Aujourd’hui, la politique des transports n’est plus adaptée aux réalités du pays, aux besoins et aux attentes des citoyens. Parallèlement, l’urgence environnementale et climatique appelle à se déplacer différemment.

C’est dans ce contexte que nous avons voté le mardi 18 juin, à l’Assemblée nationale par scrutin solennel à une large majorité le projet de loi d’Orientation des Mobilités.

Les transports sont essentiels dans notre vie quotidienne : pour se former, aller au travail ou retrouver un emploi, se soigner… Le droit à la mobilité doit être au cœur de la promesse républicaine !

Aides des employeurs, véhicules électriques, transports ferroviaire ou aérien : le projet de loi d’Orientation des mobilités contient de nombreuses mesures, avec certaines évolutions législatives que j’ai tenu à porter au sein de l’hémicycle, notamment sur l’encadrement des trottinettes électriques.

Désormais, tout le territoire sera couvert par des « autorités organisatrices de la mobilité », communautés de communes ou régions, qui auront pour mission de coordonner les modes de déplacements sur leur territoire.  Les autorités organisatrices pourront réguler les nouveaux services de déplacement en libre-service ou « free floating » (trottinettes, vélos, gyropodes…). Elisabeth Borne, Ministre chargée des transports, s’est engagée à fixer par décret l’âge minimal d’utilisation des trottinettes électriques à 12 ans (au lieu de 8 ans actuellement) et à baisser la vitesse maximale de 25 à 20km/h.

Retrouvez la tribune que nous avons porté avec mes collègues Pacôme Rupin, Olivia Grégoire et Laetitia Avia, dans le Huffington Post : « LesTrottinettes électriques, Vélib, Autolib, pourquoi Paris a sombré dans l’anarchie ? »

Les grands artistes ont tous une « mère-patrie » et ils s’étaient donnés rendez-vous le 3 juin dernier à la Mairie du 9ème arrondissement pour assister à la projection du film « Arménie, le temps des artistes ».

Moment d’échange et d’émotion aux côtés d’Alexis Govciyan, 1er adjoint à la Mairie du 9ème arrondissement,  de Christian Ter-Stepanian, ambassadeur de l’Arménie et Mourad Papazian, coprésident du Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France (CCAF).

Une visite haute en gastronomie et en couleurs au petit matin du 07 juin au Marché de Rungis avec Benjamin Griveaux et Julien Bargeton.

L’occasion de faire le point sur les filières agricoles françaises, leurs évolutions et leur contribution à nourrir les Parisiens. Face aux enjeux écologiques et économiques, nous devons apporter des solutions durables et ambitieuses pour le financement et la multimodalité !

L’édition 2019 du Tournoi des Écoles s’est achevée le dimanche 16 juin avec la remise des prix. Un moment fort de l’année scolaire du 9ème arrondissement de Paris, tellement attendu par nos écoliers !

Bravo aux organisateurs, aux directeurs d’école, aux Pompiers de Paris, à l’Office du Mouvement Sportif (OMS) du Neuf, à Delphine Bürkli, Maire du 9ème arrondissement, et à son adjointe au sport Adeline Guillemain, pour l’organisation de cette manifestation toujours plus belle chaque année.

Le 18 juin 1940, le Général de Gaulle lançait son appel à la résistance depuis Londres. Cet appel aux armes restera à jamais graver dans l’histoire de France. Devant les monuments aux morts  des 1er, 2ème, 8ème et 9ème arrondissements, nous avons rendu hommage à tous ceux qui se sont battus pour notre liberté et la Paix.

79 ans après, les mots du Général de Gaulle résonnent toujours aussi puissamment dans le cœur de chaque Français. N’oublions jamais le combat de toute une génération pour une France libre !

Je poursuis mon tour de France de la formation professionnelle et de l’apprentissage après le vote de la Loi « pour avoir la liberté de choisir son avenir professionnel ». À Paris, le 25 juin dernier, j’étais à l’assemblée générale des artisans de France (CMA),  autour de la Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie et des finances, Agnès Pannier-Runacher et du Président de la CMA, Bernard Stalter.

Nous avons inauguré le forum des initiatives et bonnes pratiques sur l’ensemble du territoire. Notre réforme a profondément modifié le système de l’apprentissage qui reste un atout essentiel pour trouver un emploi, notamment dans le secteur de l’artisanat !

À nous de l’accompagner partout en France.

Retrouvez ma vidéo #2ansEM #LaREM

Aux côtés du Préfet de Police de Paris, de Benjamin Griveaux et de Pacôme Rupin lors de la cérémonie d’accueil des nouveaux gardiens de la paix. Immense respect pour le dévouement et le sens du devoir de ces jeunes qui ont choisi de servir la République en protégeant leurs concitoyens.

Le 24 juin dernier, j’ai visité l’Eglise de la Madeleine avec le Père Horaist pour constater les nombreuses dégradations subies par ce monument emblématique. Lors de l’examen du Projet de Loi « Notre Dame de Paris » dans l’hémicycle, j’avais en effet alerté le Ministre de la Culture, Franck Riester, sur le besoin urgent de fonds pour rénover les églises, propriété de la ville de Paris.

J’ai participé, le 20 juin dernier, au colloque sur «L’antisémitisme sous toutes ses formes» du cercle de la Ligue Internationale contre le Racisme et l’Antisémitisme (LICRA). J’ai présenté la proposition de résolution que je porte avec 170 collègues permettant de définir l’antisémitisme de manière plus moderne afin de mieux le combattre. Cette résolution reprend ainsi la définition élaborée par l’Alliance internationale de la mémoire de l’Holocauste (IHRA), adoptée en 2017 par le Parlement européen.

Je remercie Beate, Serge et Arno Klarsfeld pour leur soutien total en faveur de cette proposition de résolution contre l’antisémitisme. Fier de remettre un exemplaire de ce texte, le mercredi 26 juin, à ce couple qui a fait de la mémoire de la Shoah le combat d’une vie !

Retrouvez ma proposition de résolution.

Même si l’épisode caniculaire de la semaine dernière est désormais terminé, en Ile-de-France, l’air a déjà connu neuf jours de pollution intense depuis le début de l’année. C’est plus que l’an dernier sur la même période. Le 25 juin, aux côtés des Ministres François de Rugy, Elisabeth Borne et du Préfet de Police, Didier Lallement, au siège d’Airparif, dans le 12ème arrondissement de Paris, nous nous sommes réunis pour faire le point sur la qualité de l’air à Paris et détailler les mesures envisagées en cas de dépassement de seuil dans les prochaines 24 heures.

Pour lutter plus efficacement contre la pollution nous avons lancé un nouveau dispositif d’encadrement de la circulation. En cas de pic, les voitures diesel antérieures à 2010 et essence antérieures à 2005 seront automatiquement interdites dans l’agglomération parisienne.

Chaque année, 67 000 personnes meurent en France des suites d’une pathologie provoquée ou aggravée par l’insuffisante qualité de l’air ; 9 millions à l’échelle mondiale. La pollution de l’air extérieur comme intérieur représente un bilan humain désastreux et un coût exorbitant. Aussi, il est devenu urgent de préserver ce bien précieux, ce bien commun : l’air que nous respirons dans nos écoles, nos logements, les transports, les hôpitaux…Les pouvoirs publics s’en sont saisis. Il faut prôner le « réflexe-air », telle est notre responsabilité collective !

Vous pouvez compter sur ma détermination en 2019 pour continuer à soutenir avec le même engagement la modernisation de la France ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *