EconomieEuropeFormation professionnelleTravail parlementaire

Retrouvez ma lettre mensuelle de député – Juillet 2019

Madame, Monsieur,

Mardi 09 juillet, nous avons adopté en première lecture la proposition de loi visant « à lutter contre la haine sur internet ». Pourquoi accepter sur le Web ce qui est interdit dans le monde réel ? C’est en partant de cette légitime interrogation que la loi portée par ma collègue Laëtitia Avia a fait son chemin. Désormais, ce qui n’est pas toléré dans la rue ne le sera plus sur internet !

Ce texte va ainsi permettre de responsabiliser les plateformes numériques  qui auront désormais pour obligation de retirer, dans un délai de vingt-quatre heures, les contenus « manifestement illicites » qui pullulent jusqu’à présent. Il s’agit des incitations à la haine, à la violence, les injures à caractère raciste et les injures religieuses, l’apologie des crimes contre l’humanité, la provocation au terrorisme, le harcèlement, le proxénétisme et la pédopornographie. Punir les auteurs et sensibiliser les citoyens restent notre priorité en tant que législateur !

Je regrette cependant que l’amendement portant sur l’article 1 visant à inclure « l’antisionisme » dans les comportements haineux n’ait pas été retenu. Retrouvez mon intervention dans l’hémicycle.

Début juillet, j’ai participé à la fête de l’école élémentaire Blanche dans le 9ème arrondissement en compagnie de la Maire Delphine Bürkli, pour saluer le beau travail de son directeur Olivier Esnault qui manquera à la rentrée à ses élèves comme aux enseignants.

Puis, j’ai rencontré les écoliers de l’école Surène du 8ème arrondissement. L’occasion de remettre aux élèves de CM2 les « Fables de la Fontaine » offertes comme chaque année par le Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer. Les échanges se sont poursuivis sur la citoyenneté et le travail d’un député.

Le 5 juillet dernier, j’ai animé un débat au Quartier Général d’En Marche, sur les enjeux de la loi d’Orientation des Mobilités avec les animateurs de LaREM et les « Jeunes avec Macron » de Paris centre. Parallèlement, j’ai exposé nos propositions concrètes pour préserver notre capitale et particulièrement le public le plus fragile à la pollution atmosphérique, avec l’interdiction des autocars diesels d’ici trois ans ou encore le changement des systèmes de ventilation dans toutes les écoles des petits Parisiens.

Il faut en effet que notre capitale devienne plus propre, plus verte et plus mobile !

Mi-juillet, aux côtés de ma collègue Catherine Fabre, nous avons poursuivi notre tour de France de la formation professionnelle et de l’apprentissage autour des professionnels du Conseil National du Cuir. La filière du cuir représente 9 400 entreprises et plus de 130 000 emplois et permet de valoriser l’apprentissage pour transmettre le savoir-faire de ces TPE. Un véritable atout pour la croissance économique française !

J’ai poursuivi mon tour de France avec la visite de l’entreprise « Intuit » dans le 2ème arrondissement. La gestion est l’une des plus grandes difficultés pour nos artisans et commerçants. Les aider à digitaliser cette contrainte pour en faire une force est un enjeu majeur !

Parallèlement, j’ai tenu à visiter l’Hôtel de l’artisanat, une belle initiative permettant concrètement de maintenir et de développer les savoirs-faire de la création au cœur de Paris. Je salue le travail réalisé par la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Paris et de son président Pascal Barillon, au service de nos artisans parisiens.

Retrouvez mon déplacement en images.

C’était il y a 230 ans : la conquête de la liberté par le peuple Français, que nous célébrons ensemble chaque 14 juillet ! Partout en France, la Nation réunie honore ceux qui ont pour mission d’assurer par la force des armes la défense de la patrie.

Un défilé du 14 juillet sur les Champs-Elysées, aux côtés de mes collègues et des membres du gouvernement, placée sous le signe de l’Europe et de l’Armée de demain ! Merci à nos soldats qui protègent au quotidien notre liberté, à l’étranger comme en France et notamment à Paris.

Retrouvez l’exploit de Franky Zapata sur les Champs en vidéo.

Fin juillet, aux côtés de Sophie Segond, colistière de notre liste européenne Renaissance, nous avons visité les logements Beaucour dans le 8ème arrondissement. Des échanges chaleureux avec ses pensionnaires : 64 résidences de 30m2 qui permettent aux personnes âgées de vivre en autonomie et de profiter de nombreuses activités sociales. Bravo pour votre dynamisme !

Une future réforme qui « vise à renforcer l’équité entre les générations, mieux protéger les plus fragiles, à restaurer la confiance des Français et à redonner la valeur du travail ». C’est par ces mots que Jean-Paul Delevoye, haut-commissaire à la réforme des retraites, entame son rapport remis à Edouard Philippe, Premier ministrele jeudi 18 juillet dernier.

La réforme structurelle des retraites va ainsi permettre plus d’efficacité, de lisibilité et de justice sociale. Les droits seront dorénavant comptabilisés en points – « chaque euro cotisé donnera les mêmes droits pour tous ». Ainsi, pour 100 euros cotisés pendant sa carrière, un retraité percevra 5,5 euros/an pendant toute sa retraite. Il s’agit en effet de retrouver un équilibre en terme de politique budgétaire entre des retraites « décentes » et les actifs qui vont devoir en supporter leur financement.

Cependant, il existe des spécificités, notamment concernant des milliers de Français qui, comme moi, ont respecté leurs devoirs civiques jadis en effectuant leur « service militaire », auparavant comptabilisé sous forme de trimestre. C’est sur ce dernier point que j’ai eu l’occasion d’interpeller Jean-Paul Delevoye, en Commission des Affaires Sociales, le 24 juillet dernier. Retrouvez mon intervention en Commission.

Vous pouvez compter sur ma détermination en 2019 pour continuer à soutenir avec le même engagement la modernisation de la France !

Une réflexion au sujet de « Retrouvez ma lettre mensuelle de député – Juillet 2019 »

  1. Bonjour,
    Vous avez oublié de parler de vos nombreuses interventions médiatiques. Votre pédagogie sur les projets que vous portez et aussi sur toutes les actions du gouvernement est très appréciée. C’est un exercice difficile.
    Sur le plan personnel, votre investissement ne cesse de me surprendre. Succès et réussite pour votre campagne pour Paris.
    Bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *